"Body Instrument" est un dispositif interactif artistique qui relie la chorégraphie de deux danseurs avec une représentation visuelle et sonore de leur corps.
Ces derniers ne dansent pas sur une musique mais génèrent eux-mêmes les sonorités qui les accompagnent grâce à leurs mouvements.
Celles-ci sont traduites plastiquement par des tâches colorées qui jaillissent telles des éclaboussures sur l'écran.

Le regard du spectateur doit apprendre à naviguer entre le corps vivant des danseurs, jouant entre immobilité et mobilité, et les corps représentés qui apparaissent et disparaissent de l'écran, tantôt déformés tantôt hybridés.

"Body Instrument" a été élaboré par Jean-Michel Rolland avec le logiciel Processing et utilise une kinect pour calculer l'éloignement des danseurs et l'amplitude leurs mouvements.

Les extraits de cette répétition filmée en atelier montrent Pierre Bock et Isaac Chegaar élaborer les mouvements de leur chorégraphie en toute autonomie.

Ces deux danseurs ont su apprivoiser la technique mise en oeuvre et en tirer le meilleur parti pour élaborer des schémas complexes qu'ils déploieront lors de l'activation de l'oeuvre.
La chorégraphie sera suivie d'une mise à disposition du dispositif auprès du public pour l'inviter à devenir à son tour acteur de l'oeuvre.

***********************************************

"Body Instrument" is an artistic interactive device that connects two dancers' choreography with an audible and visual representation of their body.
They do not dance to the music but themselves generate the sounds that accompany them through their movements.
These sounds are plastically translated by colorful tasks splashing on the screen.

The viewer must learn to navigate between the living body of the dancers, playing between immobility and mobility, and the bodies represented that appear and disappear from the screen, sometimes distorted sometimes hybridized.

"Body Instrument" was developed by Jean-Michel Rolland with Processing and uses a kinect to calculate the distance of the dancers and the amplitude of their movements.

The extracts of this workshop filmed rehearsal show Pierre Bock and Isaac Chegaar develop their own choreography movements.

Both dancers have managed to tame the technical implementation and make the best use of it to develop complex patterns they'll deploy upon activation of the work.
After the choreography, the device will be made available to the public, inviting them to become an actor of it.

Views: 11

Comment

You need to be a member of Contemporary Performance Network to add comments!

Join Contemporary Performance Network

Sponsors & Partners




BECOME A SPONSOR

© 2018   Created by Caden Manson (Network Curator).   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service